Khalifa Sall condamné, ses partisans en ordre de bataille

La bataille judiciaire «perdue», après la condamnation du maire de Dakar à cinq de prison ferme, les partisans de Khalifa Sall ne comptent pas baisser les bras. Ils entendent «intensifier» les actions politiques pour obtenir la libération de leur leader.

Pour avoir gain de cause, ils ont annoncé deux marches. La première est prévue le 20 avril et la deuxième, le 5 mai 2018, informe L’As.

Le journal signale que les soutiens du maire de Dakar ne seront pas seuls dans la rue. Malick Gackou, le président du Grand parti (Gp), est décidé à les appuyer pour «mener le combat sur le terrain pour faire libérer Khalifa Sall».

Le Comité directeur (Cd) du Parti démocratique sénégalais (Pds), réuni ce mardi, a assuré à Khalifa Sall  «son engagement à ses côtés et à côté de ses sympathisants pour les luttes communes contre les violations répétées des libertés».

 

 

In the Spotlight

Aimez-vous le visage de la nouvelle Marianne ?

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Ce n’est pas une FEMEN, c’est déjà une réussite La nouvelle Marianne, dévoilée jeudi par Emmanuel Macron est représentée de profil, les cheveux au vent, coiffée d’un bonnet phrygien bardé d’une cocarde et le regard [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*