Khalifa Sall devant la chambre d’accusation la semaine prochaine

A peine sortis de la salle d’audience de la Cour suprême où ils n’ont pas eu gain de cause, les avocats de Khalifa Sall vont devoir se retrousser les manches au plus vite.

En effet, dès la semaine prochaine, fait savoir Les Echos, ils devront se rendre devant la chambre d’accusation pour défendre leur recours sur la demande de mise en liberté d’office qu’ils avaient sollicitée devant le doyen des juges à la suite de l’officialisation, par le conseil constitutionnel, de la qualité de député de leur client.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*