Khalifa Sall sur la destitution d'Aida Mbodj : « Il y a quelque part un manquement"

khalifa sallLe maire de la ville de Dakar, en marge de la cérémonie de commémoration de la traite des Noirs et de l’esclavage, est revenu sur la destitution d’Aida Mbodj de la tête du Conseil départemental de Bambey. « La loi, quand on l’applique, il faut le faire entièrement », a dit Khalifa Sall non sans reconnaître que « le cumul est interdit ». Mais, selon lui, « la procédure, la méthode utilisée, a failli, parce que l’on ne peut pas destituer Aida Mbodj sans la mettre en demeure. « Cette mise en demeure n’a pas eu lieu, donc, il y a, quelque part, un manquement », a-t-il dit avant de conclure : « Puisqu’elle a décidé de soutenir la justice, nous sommes avec elle, nous la soutiendrons ».

Mariama Kobar Saleh

In the Spotlight

La Turquie annonce préparer l’invasion de la Grèce

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Délivrant, au congrès provincial d’Eskişehir de l’AKP, un discours sur l’invasion actuelle de la Syrie par l’armée turque (opération Rameau d’Olivier), le président Recep Tayyip Erdoğan a déclaré, le 17 février 2018 : « Ceux qui pensent [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*