Khombole : Le «lakh» d’un baptême envoie 256 personnes à l’hôpital

Encore une intoxication alimentaire dans une cérémonie familiale. Ce vendredi 5 octobre 2018, deux cent cinquante-six personnes ont été envoyées à l’hôpital après avoir consommé le «lakh» (bouillie de mil avec du lait caillé)  lors d’un baptême.

Les victimes ont été acheminés au district sanitaire de Khombole (132), au poste de santé de Kaba (92) et à celui de Ndiayène Sirakh (32).

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*