La chanteuse O’Connor, convertie à l’islam, ne veut plus «jamais traîner avec les Blancs»

«Ne plus jamais traîner avec les Blancs», «dégoûtants»… Dans un message posté sur son compte Twitter, la chanteuse irlandaise qui se fait maintenant appeler Shuhada’ Davitt a tenu des propos à l’encontre des non-musulmans qu’elle a qualifiés de «racistes».

Récemment convertie à l’islam, la chanteuse Sinéad O’Connor, qui se fait désormais appeler Shuhada’ Davitt, raconte sa nouvelle vie sur son compte Twitter. Selon ses dires, elle ne souhaite plus passer son temps avec «les Blancs».

«Je suis terriblement désolée. Ce que je m’apprête à dire est si raciste que j’ignorais que mon âme pourrait un jour penser une chose pareille. Mais je ne veux plus jamais traîner avec les Blancs (si c’est ainsi que l’on appelle les non-musulmans). Plus jamais et pour n’importe quelle raison que ce soit. Ils sont dégoûtants», a-t-elle écrit ce mardi sur Twitter.

Sinéad O’Connor, chanteuse et compositrice irlandaise, devenue célèbre après sa reprise de la chanson Nothing Compares 2 U composée par Prince, s’est récemment convertie à l’islam.

Elle a changé son nom pour Shuhada’ (traduit de l’arabe, le nouveau nom de l’artiste signifie «martyre» en français, ndlr.) et porte un hijab ce qui la rend, selon elle, «très heureuse».

fr.sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*