La Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao, veut construire une « Tour du cacao »

Filière-café-cacao-en-Cote-dIvoireLa Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao, veut construire une « Tour du cacao ». A cet effet, un concours d’architecture relatif à la réalisation d’un immeuble d’envergure destiné à abriter le siège du café-cacao a été initié.

Ce projet, soutenu par le Conseil café-cacao, structure en charge de la régulation, de la stabilisation et du développement de ces deux filières, a été lancé en début de semaine. Les offres sont reçues jusqu’au 7 octobre 2016 et l’ouverture des plis devrait se faire ce même jour par le jury, en présence d’un huissier.

Il intervient dans la perspective de la délocalisation du siège de l’Organisation internationale pour le cacao (ICCO) de Londres à Abidjan, la capitale économique ivoirienne.

Le processus de déménagement devrait débuter le 1er octobre pour s’achever le 31 mars 2017, avait annoncé le ministre ivoirien du Commerce, Jean-Louis Billon.

Le pays a renoué avec la croissance après une décennie de crise politico-militaire. La stabilité politique et le niveau de sécurité ont largement contribué à cette relocalisation, demandée depuis 13 ans.

La campagne cacaoyère ivoirienne s’est soldée en 2014-2015 par une production record de plus de 1,7 million de tonnes, soit 35% des récoltes mondiales. La production devrait connaître une légère baisse en 2016 en raison de la forte sécheresse au premier semestre de l’année.

La filière représente 22% du PIB de la Côte d’Ivoire, soit plus de 50% des recettes d’exportation et les OEIL D’AFRIQUE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*