La CPI abandonne les charges contre Ruto

La Cour pénale internationale (CPI) a décidé mardi d’abandonner son procès pour crimes contre l’humanité contre le vice-président kényan William Ruto.

La CPI a donc prononcé un non-lieu et mis fin aux poursuites contre William Ruto.

La Cour a indiqué que les juges ont conclu que le procureur n’avait pas présenté des éléments de preuve suffisants pour continuer le procès.

Cette décision n’empêche pas que soient engagées de nouvelles poursuites à l’avenir, que ce soit devant la CPI ou une juridiction nationale.

M. Ruto et son co-accusé Joshua Sang comparaissaient libres et ont toujours clamé leur innocence.

Agé de 49 ans, William Ruto était poursuivi pour des meurtres, persécutions et déportations commises durant les violences postélectorales de 2007.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*