La Crei confisque les biens d’Abdoulaye Baldé

7296068-11219770La commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) ne lâche pas encore Abdoulaye Baldé. Selon le journal L’As, les hommes du juge Cheikh Ahmed Tidiane Bèye ont mis la main sur les comptes bancaires, les biens immobiliers et meubles du maire de Ziguinchor.

L’ordonnance de saisie qui a été délivrée concerne tous les biens de l’ancien ministre y compris ceux de son épouse. Car, dans le réquisitoire introductif du procureur spécial, les 5 milliards francs Cfa englobent les biens de son épouse que la Crei soupçonne avoir été mal acquis. La mesure de saisie conservatoire est une mesure habituelle ordonnée par le juge d’instruction pour sauvegarder les biens de la partie civile, en attendant de finir son instruction.

Abdoulaye Baldé est poursuivi pour enrichissement illicite par la Crei. Inculpé, il avait présenté en août 2013 un mémorandum de 100 pages où il justifiait l’origine licite de ses avoirs. Ce qui ne semblait pas convaincre le Procureur spécial de l’époque, Alioune Ndao, qui l’a placé sous contrôle judiciaire.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*