LA DOCTEURE EN ASTRONOMIE FATOUMATA KEBE SORT SON PREMIER LIVRE « LA LUNE EST UN ROMAN »

Titulaire d’un master de Mécanique des Fluides et d’un doctorat d’astronomie de l’Université Pierre et Marie Curie, Fatoumata Kebe s’est formée à l’Ingénierie spatiale durant un an à l’Université de Tokyo.

Passionnée d’astronomie, Fatoumata étudie les débris spatiaux, ces objets vestiges de l’activité humaine dans l’espace se sont accumulés avec le temps autour de la Terre et sont un danger pour l’exploitation et l’exploration spatiale.

En plus de l’environnement spatial, elle travaille également sur la problématique de l’eau dans le secteur agricole. Afin de susciter des vocations, Fatoumata a fondé son association « Éphémérides » il y a trois ans qui organise des ateliers d’astronomie principalement dans des quartiers sensibles.

L’astrophysicienne Fatoumata Kebe vient de publier un livre intitulé « La lune est un roman ». Dans cet ouvrage, la diplômée d’un Master en mécanique des fluides (à la prestigieuse université parisienne Pierre-et-Marie-Curie) nous raconte son parcours parsemé d’embûches en tous genres.

L’occasion également de revenir sur l’histoire de la conquête de l’espace. Dans son introduction l’auteure explique comment elle a procédé: ”J’ai choisi de confronter les approches scientifiques, astronomiques et physiques aux mythes qui les avaient précédées”.

En 2018, le magazine américain Vanity Fair a désigné Fatoumata Kebe comme l’une des Françaises les plus influentes. Un livre à lire absolument !

Elle a lancé le projet Connected Eco, avec la coopération de femmes au Mali pour protéger l’environnement de l’agriculture intensive. Le projet a gagné le prix des jeunes innovateurs de l’union internationale des télécommunications. Elle est également responsable de l’association Éphémérides, qui organise des ateliers d’astronomie dans les quartiers sensibles. Elle fait également partie de deux associations qui militent en faveur des carrières féminines dans l’astronomie : Femmes et Sciences et Women in Aerospace.

In the Spotlight

Concours général : Ces impairs qui grippent la machine

by bishba in Education 0

L’image du Concours général s’effrite davantage. Cette année, les épreuves de Maths puisées dans le Net ont poussé parents et candidats à demander la reprise de l’examen. Mais au-delà, ce manquement noté met à nu [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*