La DPEE annonce une hausse du déficit commercial du Sénégal

Le déficit commercial du Sénégal a augmenté de 81,1 milliards pour ressortir à 186,8 milliards en septembre 2018 contre 105,8 milliards, le mois précédent, révèle la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).
Les importations ont en effet augmenté (+54,6 milliards) de façon plus importante que les exportations (+3,2 milliards), en variation mensuelle, explique la DPEE, qui vient de publier son point mensuel de conjoncture du mois de septembre.
La publication note que « le taux de couverture des importations par les exportations s’est établi à 32,8% en septembre 2018 contre 44,5% en août 2018, soit un repli de 11,7 points de pourcentage ».

Elle indique que « les exportations de biens sont évaluées à 111,2 milliards au mois de septembre 2018 contre 108,0 milliards un mois auparavant, soit une progression de 3,2 milliards (+3,0%) ».Cette situation traduit essentiellement la hausse des ventes à l’étranger de produits alimentaires (+6,0 milliards), de produits pétroliers (+5,2 milliards) et d’acide phosphorique (+4,4 milliards).

D’après l’Aps, la hausse des exportations de produits alimentaires est particulièrement attribuable aux produits halieutiques (+3,1 milliards) et arachidiers (+2,8 milliards).

Pour leur part, les importations de biens « se sont accrues de 39,4% (+95,7 milliards), en rythme mensuel, pour se situer à 338,7 milliards au mois de septembre 2018 ».

« Cette situation est notamment imputable aux produits pétroliers (+ 43,2 milliards), aux « véhicules, matériels de transports et de pièces détachées automobiles » (+37,6 milliards), aux « machines, appareils et moteurs » (+4,4 milliards) et aux produits alimentaires (+3,7 milliards) », renseigne la DPEE.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*