La famille de Cheikh Bamba Bâ accuse Fatou Thiam et Toussaint Manga

Bus de Dakar Dem Dikk incendié
Bus de Dakar Dem Dikk incendié
Bus de Dakar Dem Dikk incendié

Depuis l’arrestation de Cheikh Bamba Bâ pour l’incendie du bus de Dakar Dem Dikk, le mercredi 21 janvier 2015, sa famille était restée muette.

Hier, elle a décidé de sortir de son mutisme. Et c’est pour demander aux responsables du Pds, Fatou Thiam et Toussaint Manga, de livrer Victor Sadio Diouf qu’ils ont caché.

Pour l’occasion, c’est le cousin du mis en cause, Ousmane Keïta, qui a porté la parole de la famille. Des accusations réfutées par Toussaint Manga. Fatou Thiam, elle, a été injoignable.

«Cheikh Amadou Bamba Bâ a été manipulé par des gens du Parti démocratique sénégalais (Pds), notamment Toussaint Manga et Victor Sadio Diouf. Il faut savoir que Cheikh Amadou Bamba Bâ et Victor Sadio Diouf sont des amis. Ils s’activent ensemble dans la même Association sportive et culturelle (Asc) et le Pds.

En plus, ils se fréquentent. C’est d’ailleurs Victor qui est passé prendre Cheikh Bamba pour aller à une réunion. Ils y sont allés ensemble. C’est par la suite que Victor a laissé Cheikh Bamba dans la voiture avec le chauffeur. Il lui avait remis la somme de 2 000 FCfa et lui avait demandé d’acheter du gasoil. Cheikh Bamba croyait que le carburant était destiné au véhicule et non à autre chose.

Après l’achat du gasoil, il a remis le liquide inflammable au chauffeur avant de descendre à la Gueule-Tapée, chez sa tante Royakha Diallo. Il y est resté jusqu’à une certaine heure avant que Victor ne l’appelle pour savoir si le projet d’incendier le bus de Dakar Dem Dikk a été exécuté.

Mais Cheikh Bamba marque son étonnement devant la question et lui rétorque qu’il ne savait pas que le gasoil était destiné à mettre le feu quelque part. Aussi lui a-t-il signifié que s’il savait que c’est pour incendier le bus, il n’allait pas acheter le carburant.

Comme il n’avait rien à se reprocher, il est rentré chez lui, le soir, et s’est même entraîné. D’ailleurs, c’est en revenant qu’il a été arrêté par la police. Ce n’est que plus tard que sa famille a été mise au courant. C’était à une heure du matin. Quand les policiers lui ont posé des questions, Cheikh Bamba a raconté ce qu’il en savait, tout en reconnaissant qu’il avait acheté le carburant pour le compte de Victor. Il a aussi précisé qu’il n’était pas au courant du projet de mettre le feu au bus. Pendant ce temps, les responsables du Pds ont décidé de cacher Victor Diouf.

Notamment, la députée Fatou Thiam et Toussaint Manga. Les déclarations de la parlementaire à la radio montrent qu’ils sont derrière tout ça. Pourtant, ils savent que si Cheikh Bamba est toujours dans les liens de la prévention, c’est parce que Victor se cache toujours. Les responsables du Pds veulent le sacrifier. Cheikh Bamba n’a rien à voir avec tout ça, il est accusé à tort. C’est un pacifiste comme son père.

Le jour de l’arrestation de Cheikh Bamba, Toussaint Manga (responsable des jeunesses libérales) est venu au commissariat de Point E. Il a dit devant tout le monde que ce sont eux, les responsables du Pds, qui ont dit à Victor de ne pas venir.

Maintenant, ce que demande la famille de Cheikh Bamba Bâ, c’est que les responsables du Pds fassent sortir Victor Diouf. Ils veulent faire mentir Cheikh Bamba et il ne va pas le faire. Ils avaient même promis de faire comparaître Victor, mais rien. C’est pour vous dire qu’ils savent où il se trouve. Que Victor sorte pour que la vérité éclate !»

MAKHALY NDIACK NDOYE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*