La femme de Hissène Habré raconte le film de « l’enlèvement » de son époux.

L’ancien président tchadien, Hissène Habré a été arrêté hier dimanche à son domicile sis à Ouakam par les forces de l’ordre. Il a été ensuite placé en garde à vue.  Son épouse Fatima Habré, outrée par la méthode de ce qu’elle appelle un « enlèvement », rejette la thèse d’une arrestation.Hussein habrè

« Je dirais d’abord que ce n’est pas une arrestation, c’est un enlèvement dans la mesure où la personne qui s’est présentée a dit aux éléments de la gendarmerie qui assuraient notre sécurité à la porte, qu’il était un capitaine du Gign (Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale) et qu’il souhaitait donc s’entretenir avec le président », narre Fatima Habré.

Par ailleurs, Mme Habré, tout en dénonçant la méthode utilisée par les limiers, poursuit que « c’est à la suite de cela que le Président est descendu pour le recevoir au Salon ». Et comme « d’habitude les capitaines du Gign viennent pour des briefings liés à la sécurité et donc c’est tout à fait normal qu’il est descendu pour le recevoir au Salon. (…) C’est à ce moment-là qu’on a eu une arrivée massive d’éléments, à peu près sept (07) éléments, qui sont entrés et qui l’ont pris de force pour l’emmener ».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*