La GLDF piratée, les francs-maçons portent plainte

ob_efae1b_franc-maconaLa Grande Loge de France (GLDF) a porté plainte contre X pour piratage informatique le 12 avril 2016 auprès du Procureur de la République de Paris et des services de police spécialisés, me révèle une excellente source de la Rue Puteaux.

De quoi s’agit-il? Le 4 avril, les informaticiens de la GLDF ont détecté qu’un «fichier espion» était entré dans leur réseau le 2 avril. En fait, un hacker a pénétré le Cloud de l’obédience où sont accessibles des milliers de documents, notamment des PV du Conseil fédéral (confidentiels pour ceux qui n’appartiennent pas à l’obédience). En revanche, ma source m’indique que le précieux fichier des 34000 membres de la GLDF n’a pas été atteint.

L’auteur de l’intrusion a publié tous les fichiers volés sur son site Stop Mensonges le 10 avril, comme l’a révélé Gadlu.info. Ce scoop intitulé non sans humour «Franc-maçonnerie Papers» est signé Laurent Freeman. Il suffit de googliser ce nom pour découvrir qu’il s’agirait en fait de Laurent Gouyneau.

Toujours est-il que l’affaire est prise très au sérieux par la GLDF qui a mis en place une sur-protection de son réseau informatique et qui, toujours selon ma source, a alerté toutes les obédiences amies.

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*