La grosse farce de Nafy NGOM de l’OFNAC : elle protège la dynastie Faye-Sall

macky-ofnacLa dame Nafy Ngom (Keïta ou Ndour), présidente de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) que nous payons de nos maigres sous, vient de nous dire que si elle dit tout ce qu’elle sait, non, juste le tiers de ce qu’elle sait, la République va sauter. Dans un pays sérieux, elle serait en prison de suite pour trahison car on la paie grassement pour être transparente. Le poisson pourrit par la tête et celle qui est chargée de la transparence nous montre qu’elle n’est pas transparente du tout et est déjà « pourrie ». Elle cache et couvre des choses et expose ceux qu’elle n’aime pas. Madame, vous n’aimez aucune dimension encore moins la crédibilité pour faire ce travail.
Lorsque le Président lui même a été enrichi au delà du raisonnable par l’ex-président et qu’il annonce des milliards dans sa fausse déclaration de patrimoine, pourtant revue et corrigée, on se demande bien de qui se moque t’on ?
Ce même président, qui octroie à son frère les puits de pétrole les importants de notre pays, peut-il demander à ses ministres d’aller déclarer leur patrimoine, sachant que ces déclarations devront être publiques ? Il se protège, il protège sa famille, et jette à la vindicte populaire les pauvres ministres dont certains ont gagné leur argent bien avant de rentrer dans ce gouvernement, ce qui n’est pas le cas de sa femme ménagère sans revenus connus. Mais c’est là que le régime va sauter définitivement.

Sidy Niang pour xibaaru.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*