La guerre des chefs fait rage à l’APR : Diène Farba Sarr et Seydou Guèye humiliés

C’est le tonitruant Moustapha Cissé Lô qui avait, le premier, touché du doigt le problème. D’ailleurs, le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale n’avait pas manqué de sommer son patron Macky Sall de limoger Mor Ngom qui ne travaille pas pour sa réussite. rewmi2

En guise de réponse, le Directeur de Cabinet du chef de l’Etat avait préféré calmer le jeu : «Je laisse à Cissé Lô la responsabilité de ses allégations». Mais, comme le naturel revient toujours au galop, il s’est passé au palais, vendredi dernier, un incident qui prouve, à suffisance, que la case de Macky brûle. «Le Directeur de l’Apix, Diène Farba Sarr, et le Secrétaire général du gouvernement, Seydou Gueye, en ont pris vraiment pour leur grade.

Leurs noms ont été effacés de la liste restreinte des collaborateurs du président qui devaient se réunir au palais. Une humiliation qui porte, selon eux, l’empreinte de Mor Ngom», nous signale-ton. La pilule étant dure à avaler, Diène Farba a voulu forcer l’entrée.

S’ensuivit une vive altercation avec les gendarmes. Pendant ce temps, Seydou Guèye, lui, rebroussait chemin. Mis au parfum, Macky Sall a décanté la situation. Mieux, c’est à Diène Farba qu’est revenu l’honneur, lors de la réunion, de prendre la parole en premier.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*