La justice charge encore Lamine Diack

Selon Libération, l’ancien président de l’Iaaf, est placé sous le statut de témoin assisté pour l’affaire des soupçons de corruption autour de l’attribution des Jeux olympiques de 2020 à Tokyo.
A en croire le journal, M. Diack et son fils Massata Diack sont accusés encore par la justice française d’avoir touché des fonds pour influencer le vote en faveur de la capitale japonaise.
Lamine Diack est mis depuis trois ans en examen pour corruption présumée et interdit de sortie du territoire français

Foto de archivo del presidente de la Asociación Internacional de Federaciones de Atletismo, Lamine Diack, durante una conferencia de prensa en Helsinki, 4 ago 2005. Una nueva serie global de reuniones de atletismo, conocida como la Liga de Diamante, se lanzará el próximo año, anunció el lunes la Asociación Internacional de Federaciones de Atletismo (IAAF, por su sigla en inglés).
FINLAND OUT NO THIRD PARTY SALES REUTERS/Martti Kainulainen/Lehtikuva ms/JJ

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*