LA JUSTICE ORDONNE LA RÉORGANISATION DE LA PRÉSIDENTIELLE DANS 13 LOCALITÉS

 

elections comoresLe colonel Azali Assoumani qui était donné vainqueur selon les résultats provisoires publiés va devoir attendre la réorganisation du scrutin dans treize localités comme exigé par la Justice comorienne.

Son principal adversaire Mohamed Ali Soilihi, candidat du pouvoir qui a contesté les chiffres annoncés avec véhémence, doit être soulagé.

Toutefois la bataille électorale est plus ouverte que jamais même si cette fois Mohamed Ali Soilihi semble avoir l’avantage. Les localités qui doivent revoter lui sont en effet réputées favorables.

Aux Comores on joue donc les prolongations de la présidentielle.

Image : A gauche, le colonel Azali Assoumani, donné vainqueur à la présidentielle comorienne, voit sa victoire rejouée après la demande de réorganisation du scrutin dans 13 loalités © Site officiel du Comité de soutien à Azali Assoumani. A droite, Mohamed Ali Soilihi © Site officiel Mohamed Ali Soilihi.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*