La porte-parole de la Maison Blanche mise à la porte d’un restaurant

La patronne d’un restaurant de Lexington, en Virginie, a mis à la porte de son établissement la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders. Motif ?  Elle ne pouvait pas accueillir un défenseur des “politiques les plus cruelles” du président Trump.

La Maison Blanche, Sarah Sanders, a affirmé samedi avoir été mise à la porte d’un restaurant où elle souhaitait dîner la veille, au motif qu’elle travaillait pour le président Donald Trump. Les faits se sont passés dans un établissement nommé The Red Hen, à Lexington, dans l’Etat de Virginie mitoyen de la capitale fédérale.

“Hier soir, la propriétaire du Red Hen à Lexington, en Virginie, m’a demandée de partir car je travaille pour le président des Etats-Unis. Je suis partie en restant polie”, a tweeté Sarah Sanders.

letelegramme.fr/monde

In the Spotlight

Assurance au Sénégal : gros deal sur le pétrole…

by Babacar Diop in Economie 0

Le marché sénégalais des assurances bruit actuellement des rumeurs d’une grosse transaction sur la couverture des risques des installations pétrolières. De sources généralement bien informées, une compagnie de la place, faisant cavalier seul, aurait signé [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*