La presse quotidienne commente la prise de position du président Sall sur l'homosexualité.

(APS) – La presse quotidienne continue à se passionner pour la visite officielle au Sénégal du président des Etats-Unis d’Amérique, Barack Obama, commentant abondamment les propos de son homologue sénégalais Macky Sall qui a déclaré que son pays n’était pas encore prêt à dépénaliser l’homosexualité.quotien senegal

Parlant de cette déclaration du président Sall, Sud Quotidien souligne a sa une qu’il s’est montré ‘’ferme et… subtil’’, devant son hôte. Pour le journal du groupe Sud Communication, ‘’les partisans attitrés de la légalisation de l’homosexualité qui pensaient pouvoir forcer la main de Macky Sall avec la présence au Sénégal de Barack Obama […] ont dû déchanter hier, jeudi 27 juin, lors de la conférence de presse conjointe animée par les deux chefs d’Etat’’.

La déclaration du président Sall fait aussi la manchette de l’As. ‘’Macky résiste à la douce pression de Obama et clashe les USA’’, titre le journal, parlant de ‘’refus catégorique du président sénégalaise de légaliser l’homosexualité’’.

Il en conclut que ‘’Macky Sall a définitivement réglé le problème de l’homosexualité qui lui colle à la peau depuis son accession au pouvoir’’.

D’autres titres de la presse quotidienne estiment qu’à travers sa prise de position, le chef de l’Etat vient tout simplement d’opposer un refus au plaidoyer du président américain en faveur des homosexuels.

‘‘Obama plaide pour les homos, Macky dit non’’, titre ainsi Le Populaire, tandis que Walfadjri souligne que ‘’Macky dit non à Obama’’ à propos de la dépénalisation de l’homosexualité.

‘’Entre Macky Sall et Barack Obama, c’était hier le choc des convictions et coutumes au sujet de l’homosexualité. Les deux chefs d’Etat qui ont fini leur conférence de presse conjointe par de chaudes poignées de mains, ne se sont pourtant pas entendus sur la dépénalisation de l’homosexualité’’, relève le dernier journal.

Libération relève également le refus essuyé par le chef de l’Etat américain relativement à la légalisation de l’homosexualité en détournant son fameux slogan de campagne.

‘’No, we can’t’’, titre le journal qui parle de ‘’ «non» courageux’’ à propos de la position du chef de l’Etat sénégalais concernant l’homosexualité.

Direct Info lui constate que ‘’Macky Sall (est] en désaccord avec Obama’’, concernant la dépénalisation de l’homosexualité.

Pour sa part, la Tribune relève des ‘’zones d’ombre sur l’homosexualité’’ et cela ‘’malgré les assurances de Macky devant Obama’’.

Le quotidien évoque de ‘’gais échanges entre Obama et Macky’’, estimant que la visite du président américain a été un ‘’succès diplomatique’’, mais un ‘’’échec’’ sur le plan économique.

Pour le journal, ‘’le Sénégal ne va pas tirer de dividendes pour la simple raison que des contrats de partenariat ou d’investissements ne sont pas signés’’ en dépit du fait que 400 hommes d’affaires étaient dans les rangs de la délégation américaine.

L’Observateur s’est quant à lui focalisé sur la visite du président des Etats-Unis à Gorée. ‘’Gorée m’a permis de comprendre la souffrance esclaves’’, écrit le journal en citant Barack Obama.

Sur un autre plan, Tout le Sport met en exergue la visite au Sénégal de l’attaquant du Barça Lionel Messi, arrivé jeudi à Dakar. La star planétaire qui s’est rendue à Saly Portudal, dans le département de Mbour, a notamment dit qu’il souhaitait gagner le Mondial et que les Sénégalais avaient de ‘’bons joueurs’’. Et le journal d’ajouter que Macky Sall a retardé le vol de Messi ‘’pour le voir’’.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*