Lamine Diack fâché, Diagna Ndiaye poignardé, le Sénégal humilie et Macky sanctionne

LAMINE DIACK, PRESIDENT DE L'IAAFLamine Diack est très en colère contre celui qui semble être de sa famille. Le Sénégal qui voulait un troisième membre au niveau du CIO pour devenir plus fort a constaté sa candidature sabotée par le PM, Abdoul Mbaye.

Lamine Diack un homme au grand cœur, disponible, ouvert, travailleur, une grande personnalité de renommée internationale qui a donné toute sa vie au sport, a été déçu par son beau-fils qui est venu verser du sable dans la magnifique candidature du Sénégal.

Dans les coulisses du siège du CIO à Lausanne, Le PM demandait à qui voulait l’entendre, si Lamine Diack était présent ou non. Il le fuit depuis belle lurette. Beau-fils indigne !!!

Colère : Lamine Diack envoie une lettre de protestation à Macky Sall

Le président Lamine Diack est très en colère suite à la décision du Cio de recaler le Sénégal qui a présenté deux candidatures pour une place au sein du Comité exécutif de l’instance olympique.

Le patron de l’athlétisme mondial est d’autant plus remonté pour avoir bien balisé le chemin au président Diagna Ndiaye «en réussissant à convaincre au moins 36 membres favorables à l’entrée au Cio du président du Cnoss», souffle une source bien au fait du dossier.

Qui révéle, dans la même foulée, que le président Diack a aussitôt envoyé hier une lettre de protestation au président de la République, Macky Sall, pour fustiger la démarche de son Premier ministre.

Déplorant le fait que le Sénégal ait perdu sa candidature à cause de querelles crypto-personnelles. Ce qui selon lui est un beau gâchis et une grosse perte pour le sport sénégalais et pour notre pays qui n’en avait pas besoin et qui ne sort pas grandi de ce malheureux feuilleton.

Écrit par Hyacinthe DIANDY    hdiandy@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*