LAMINE DIACK, PRESIDENT DE L'IAAF: «Dakar mérite mieux»

LAMINE DIACK, PRESIDENT DE L'IAAF«Techniquement, le meeting est assez bien organisé. Il y a d’assez bonnes performances. Mais, il y a encore des efforts à faire. Dakar mérite mieux que ça», a déclaré le président de l’IAAF, Lamine Diack.

Le patron de l’athlétisme mondial pointe du doigt le problème. «Bien évidemment, c’est une question de budget. Tous les athlètes ne demandent qu’à venir à Dakar. Mais, il faut disposer d’un budget conséquent pour les faire venir. Là, je suis encadré par le ministre des Sports et le maire de Dakar.

Il y a des engagements qui sont pris (voir la déclaration de Khalifa Sall, ailleurs). J’espère que l’année prochaine, comme la date est déjà fixé à un samedi, comme les gens le réclament, 14 juin, pour ma dernière l’avant dernière année à la présidence de l’IAAF, on va avoir un très grand meeting de Dakar», ajoute-t-il.

«Souhaitez-moi d’avoir un bon Rocking-chair et un bon hamac»

Né le 7 juin 1933 à Dakar, le président Diack a fêté ses 80 ans. Accueilli par une banderole portée par des athlètes notamment l’ancienne championne du monde en 2005 à Helsinki, l’Américaine, Lauryn Williams le président de l’IAAF a demandé aux journalistes, avec un brin d’humour, de lui souhaiter «d’avoir un bon Rocking-chair et un bon hamac et d’avoir le temps de vous comptez mes mémoires pour raconter toutes les histoires que j’ai vécues parce que j’en ai eu pas mal».

Il a aussi souhaité avoir «encore de l’enthousiasme pour le sport en général, mais pour ce merveilleux sport qu’est l’athlétisme qui permet aux gens de se mesurer à eux-mêmes et d’évaluer les progrès qu’ils font».

«Je lui ai fait beaucoup d’infidélité en jouant au football dans ma jeunesse. Mais, je suis heureux d’y être revenu et d’être parvenu au niveau le plus élevé», a-t-il indiqué.

Réélu en 2011, il va quitter la présidence de l’IAAF qu’il occupe depuis 1999, lors du Congrès de 2015.

Abdoulaye THIAM

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*