L’APR MINIMISE LE BOYCOTT DU PDS ET DE REWMI

« Ce n’est pas un fait nouveau ». Telle est la réaction du porte-parole adjoint de l’Alliance pour la République (APR, parti présidentiel), Abdou Mbow, suite à la décision du Parti démocratique sénégalais (PDS) et de Rewmi de boycotter le 62e Congrès de l’Internationale libérale qui s’ouvre à Dakar, ce jeudi 28 novembre.

Le responsable apériste en veut pour preuve : « Ils (PDS et Rewmi) avaient dit depuis très longtemps qu’ils n’allaient pas participer au Congrès de l’Internationale libérale. Mais ce qui est regrettable, l’Internationale libérale se tient à Dakar sur invitation du PDS, de l’APR et de Rewmi. Malgré qu’ils ont annoncé qu’ils ne vont pas participer à ce Congrès, l’Internationale libérale a maintenu le Congrès par rapport au leadership du président Macky Sall (en matières) de respect des droits humains, de la stabilité du pays, avec tous les leaders et partis du monde. »

APR, membre observateur

En tant que « membre observateur », l’APR est une partie intégrante de l’internationale libérale », réplique par ailleurs Abdou Mbow, aux accusations formulées par l’opposition motivant son boycott. « Ce n’est pas l’APR, ni le Rewmi encore moins le PDS qui organise. C’est l’internationale libérale qui organise. Et ils ont tenu à (le faire) au Sénégal sur invitation des trois partis précités. Maintenant, ce qu’ils font, c’est juste de la politique politicienne pour faire l’événement. C’est de l’agitation inutile », tranche-t-il.

In the Spotlight

Un enseignant viole son élève mineur

by James Dillinger in FAITS DIVERS 0

Un Professeur de Sciences de la Vie et de la Terre (Svt) au Cem de Gniby (Kaffrine) est accusé de viol sur une élève mineure. Cette dernière, selon Libération, se plaignant de douleurs au ventre, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*