L’Arabie Saoudite fait un carnage au Yémen

People stand at the site of an airstrike which witnesses said was by Saudi-led coalition aircraft on mourners at a hall where a wake for the father of Jalal al-Roweishan, the interior minister in the Houthi-dominated Yemeni government, was being held, in Sanaa, Yemen October 8, 2016. REUTERS/Khaled Abdullah TPX IMAGES OF THE DAY

Plus de 140 personnes ont été tuées et plus de 525 blessées samedi dans les raids aériens sur la capitale Sanaa, a indiqué le coordinateur humanitaire pour l’ONU au Yémen dans un communiqué.

© ap.
© ap.

“La communauté humanitaire du Yémen est choquée et scandalisée par les raids aériens d’aujourd’hui qui ont visé une salle publique où des milliers de personnes participaient à une cérémonie funéraire”, a indiqué Jamie McGoldrick, en précisant que ce bilan provenait de “premières informations émanant du personnel de santé”.

Il a appelé au lancement immédiat d’une enquête sur ce drame. Le porte-parole du ministère de la Santé yéménite avait un peu plus tôt évoqué un bilan de “plus de 520 blessés et plus de 100 martyrs”, disant craindre que le bilan s’alourdisse.

Les raids ont été attribués par les rebelles chiites Houthis à la coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite. Mais la coalition a nié toute implication, affirmant qu’elle n’avait pas mené d’opérations militaires sur le lieu du drame et que “d’autres causes” devraient être considérées.

 

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*