Latif Coulibaly d’hier à aujourd’hui !

Le porte parole du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly n’est toujours pas le même quand il s’agit pour lui de donner son avis sur certaines questions politiques. La nomination d’Abdoulaye Daouda Diallo au Ministère de l’Intérieur en est un exemple pertinent du revirement à 180% de ce journaliste.latif-coulibaly_0289

Au cours d’une émission(Grand Jury) où Latif Couliabaly avait été invité, c’était le 8 avril dernier, il avait dénoncé la nomination de Mbaye Ndiaye au poste de ministre de l’Intérieur. C’était dans le premier gouvernement de Macky Sall.
«  Mbaye Ndiaye pouvait être utile ailleurs. Nous avons toujours combattu Me Ousmane Ngom quand nous étions à l’opposition. Je vois mal aujourd’hui, Macky faire la même chose. Le fait qu’on ait nommé un homme politique (Mbaye Ndiaye) aussi impliqué, n’est pas pour moi, une bonne indication, car c’est quelqu’un qui est véritablement partisan et le reproche qu’on a fait pour Ousmane Ngom est valables pour lui » avait t-il défendu alors.Toutefois, interrogé il ya quelques jours suite à la nomination du nouveau ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, membre de l’Apr, sur la RFM, M Coulibaly, porte parole du gouvernement est d’avis que le débat qui a été suscité par cette nomination est la preuve de la vivacité de la démocratie au Sénégal, rapporte EnQuête.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*