L’auteur de «Pendez les Blancs» sort une nouvelle vidéo où une blanche est étranglée

Le rappeur Nick Conrad vient de sortir la vidéo de sa nouvelle chanson «Doux pays» dans laquelle une femme à la peau blanche est étranglée. L’on se souvient qu’avant la chanson «Doux pays», Nick Conrad avait déjà sorti la chanson «Pendez les Blancs» qui avait provoqué un immense tollé sur la toile. Ladite chanson lui avait d’ailleurs valu une condamnation de 5.000 euros d’amende avec sursis.

Dans le clip, le rappeur répète la phrase «J’ai brûlé la France», mais donne une explication à la fin de la vidéo.

« Le mot France est à considérer ici comme mentalité française, médias, etc… qui se sont arrogés le droit de qualifier Nick Conrad en des termes inexactes, plutôt que d’ouvrir le débat épineux. C’est donc vers eux que se tournent ces mots mais en aucun cas sur les Français qui subissent malgré eux l’influence des médias & des leaders d’opinions mensongers.Nick Conrad. Artiste, Homme libre », pouvait-on lire dans une publication du rappeur..

Toujours dans la perspective d’apporter des explications à son clip, Nick Conrad a indiqué que sa chanson était «un miroir, une réponse aux injustices vécues par sa communauté «depuis l’esclavage», a-t-il déclaré avant de poursuivre qu’il voulait «inverser les rôles de l’homme blanc et de l’homme noir» ainsi que «proposer une perception différente de l’esclavage». Il est clair qu’à travers cette explication apportée par le rappeur, Nick Conrad ne cache pas son engagement pour une société plus

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*