Lavrov révèle comment Moscou contournera les sanctions US contre l’Iran

Moscou soutient l’initiative européenne de mettre en œuvre un système de transactions financières alternatif avec l’Iran, a fait savoir le chef de la diplomatie russe. Selon lui, le départ des entreprises européennes serait «une grande erreur».

La Russie participe à la création d’un mécanisme de règlements avec l’Iran afin de contourner les sanctions américaines, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d’une conférence de presse à New York.

Auparavant, Federica Mogherini, la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, avait annoncé que l’UE avait l’intention de mettre en place un inhabituel mécanisme financier afin de préserver ses relations commerciales avec l’Iran des sanctions américaines.

«J’y vois de bonnes opportunités si nos collègues européens ne se font pas à l’idée que leurs sociétés ne peuvent plus travailler en Iran», estime le chef de la diplomatie russe.

Selon lui, les entreprises européennes risquent de perdre le marché iranien.

«Cela serait une grande erreur […] Les Européens comprennent que perdre ce marché est facile mais qu’il sera difficile d’y revenir. Il ne s’agit pas de politique, il s’agit du respect des accords passés. Dans notre pays, c’est une chose sacrée», a-t-il ajouté.

M.Lavrov a précisé que le renoncement au dollar était l’un des moyens de contourner les sanctions contre Téhéran.

«L’utilisation des devises nationales dans les paiements, visant à diminuer la dépendance au dollar, est une idée qui est acceptée depuis longtemps et qui arrive dans la pratique», a-t-il résumé.

Le ministre russe des Affaires étrangères s’est également prononcé sur la normalisation des relations entre l’Iran et Israël. D’après lui, la Russie sera prête à offrir une plateforme de négociations entre ces deux pays.

fr.sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*