Le chef de la police et le ministre de la Sécurité limogés par le président en Ouganda

Le président ougandais Yoweri Museveni a limogé le chef controversé de la police, Kale Kayihura, ainsi que le ministre de la Sécurité, Henry Tumukunde, annonce dimanche soir un communiqué.

Kale Kayihura était critiqué en raison d’une forte augmentation de la criminalité en Ouganda, notamment dans Kampala, et de la corruption au sein de la police.

Il est remplacé au poste d’Inspecteur général de la police par Okoth Ochola.

Le ministre de la Sécurité, Henry Tumukunde, ouvertement critique des manquements de la police et engagé dans une lutte d’influence avec Kale Kayihura, a également été limogé, ajoute le communiqué de la présidence, sans avancer de raisons à ces évictions.

Il est remplacé par le général Elly Tumwiine.

Les deux responsables limogés sont des anciens combattants de la “guerre de libération”, qui s’est conclue par l’arrivée au pouvoir de Yoweri Museveni en 1986.

Avec AFP

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*