Le Conseil De Sécurité De L’ONU Demande À Jammeh À Céder Le Pouvoir Plus Tard Le 19 Janvier

Le Conseil De Sécurité De L’ONU Demande À Jammeh À Céder Le Pouvoir Plus Tard Le 19 Janvier 

L’étau se resserre autour du président Jammeh. Aprés la volonté des chefs de l’Etat de la CEDEAPO de le faire partir, le Conseil de sécurité vient de rajouter une autre couche.

Dans un communiqué parvenu au quotidien L’Observateur, les membres ordonne à Yaya Jammeh de respecter la volonté du peuple gambien de procéder à une transition pacifique et ordonnée et de transférer le pouvoir au Président élu, M. Adama Barrow, le 19 janvier 2017 au plus tard, conformément à la Constitution gambienne. 

Par ailleurs, le Conseil se félicite que les chefs d’État de la CEDEAO aient décidé d’assister à l’investiture du président élu, M. Barrow, qui aura lieu le 19 janvier à Banjul.

Le Conseil rappelle que ses membres ont demandé que la sécurité du Président élu, M Adama Barrow, ainsi que celle de tous les citoyens gambiens soit pleinement assurée, et appuie la décision prise par la CEDEAO à ce sujet lors de sa cinquantième session.

Selon la même source, le Conseil demande que les forces de défense et de sécurité gambiennes fassent preuve de la plus grande retenue pour maintenir le calme à Banjul. Enfin cet organe des Nations unies entend continuer à suivre de près la situation en Gambie

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*