Le dictateur Blaise Compaoré est toujours apparemment au pouvoir malgré le bruit de bottes

000_Par8016931_0Malgré les contradictions qui fusent de toutes parts et en abondance, le despote putschiste depuis 27 ans se maintient toujours à la tète du pays des hommes intègres. Rien n’est moins certain et tout est possible.

La confusion et les supputations  vont crescendo . Les burkinabés ne savent plus à quel saint se vouer. Une curiosité déconcertante. La méfiance est de rigueur. La Cacophonie règne à Ouagadougou, la Capitale. Et la presse burkinabée s’interroge à juste titre sur le sort du despote qui s’accroche telle une teigne pour sauver la face. Et à quelle fin ? Et pour combien  de temps encore. Mais pour l’instant, nonobstant la dissolution de l’assemblée nationale et le gouvernement de transition en musique, on se demande qui gouverne, maintenant ce pays. A quoi donc joue Blaise Compaoré, l’absolutiste, aux mains de sang, qui gouverne ce pays d’une main de fer depuis presque trois décennies avec sa propre famille immédiate, comme il en existe en Afrique des tyrans incorrigibles. C’est l’incertitude totale qui l’emporte jusqu’à preuve du contraire. En tout cas jusqu’à l’heure où nous écrivons ces lignes, la situation reste figée. Rien n’est définitif. C’est le moins que l’on puisse dire. Peut être que dans les heures qui suivent, on en saura un peu plus.

wait and see ! Nous y reviendrons
Ahmadou Diop

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*