Le Dr Cheikh Kanté, le nouvel argentier de l’APR…Où a-t-il eu toute cette richesse ?

dr-cheikh-kanté-richeAvant même l’ouverture de la campagne pour les locales, le DG du Port, le Dr Cheikh Kanté fait frémir certains gorgoolus qui entendent les millions qu’il distribue à Thiès et à Kaolack. « Lors d’un meeting organisé par Awa Guèye, première vice-présidente de l’Assemblée nationale, le Directeur général du port autonome de Dakar a dégainé 5 millions de francs cfa en faveur des femmes ». Et cela s’est passé le 9 juin dernier.
Et le Dr Cheikh Kanté ne s’arrête pas là. Il a déclaré lors de ce même meeting qu’il va faire « des descentes partout pour qu’au-delà des locales, Macky Sall soit assuré d’une victoire incontestable en 2017 ». Et ces descentes seront sujettes à des scènes de distribution d’argent. D’ailleurs un journal de la place vient de le surnommer « Distributeur automatique de billets »
Diantre ! Où prend-il tout cet argent ?
Dans les caisses du Port Autonome de Dakar ? De ses propres fonds ?
Depuis sa prise de fonction, attaqué de toutes parts, le Dr Cheikh Kanté avait tenté de donner une réponse, lors d’une de ses sorties, à ceux qui pensaient qu’il puisait dans les caisses du Port. Et c’était le mardi 28 mai 2013, il y a un peu plus d’un an : « Je viens du secteur privé. Et je n’étais pas pauvre, quand j’étais dans le secteur privé. Je n’ai même pas voulu prendre le véhicule du port, parce que j’ai l’habitude des véhicules chers. Quand on va me demander comment j’ai fait pour acheter ces véhicules, j’ai les pièces. Quand on va me demander comment j’ai acheté mes maisons, j’ai les pièces. Je m’appauvris en étant ici, mais je suis content de servir le Président Macky Sall. Je suis un serviteur de la nation. Quand j’aurais quitté le port, j’aurais le courage de regarder ma femme, mes enfants, mes amis et le Président Macky Sall droit dans les yeux, parce que je ne suis pas un voleur de chevaux »
Oui mais xibaaru a des personnes ressources qui connaissent bien le Cheikh Kanté qui travaillait à l’époque au bureau de liaison de Mutsibishi coorporation à Dakar et du chef d’entreprise qui avait ses bureaux à la rue Huart X Le Dantec. Il était dans le privé mais n’avait jamais distribué autant d’argent. Il avait une belle bagnole mais n’avait pas les mains aussi généreuses pour distribuer en moins d’une semaine près de 35 millions CFA entre Thiès et Kaolack.
Et certains accusateurs avaient par la même occasion mis en doute le cursus du Dr Kanté.
C’était en novembre 2013, lors de la conférence de presse des manutentionnaires et transporteurs routiers. Très en colère contre le DG du Port, ils avaient dénoncé une usurpation du titre de Docteur par Cheikh Kanté. Le patron de l’entreprise « Lébou gui », Palla Mbengue était formel : « Il n’a pas le Bac, à moins qu’il ne fasse partie de ceux qui ont étudié en Italie ». Et un autre patron, celui de Sempos, Ndiankou Mbengue, avait ajouté : « S’il me montre rien que son Bac, je l’appelle Docteur ».
Mais cette accusation est bottée en touchge par nos personnes ressources. Elles nous renseignent que le Dr Cheikh Kanté a soutenu thèse de doctorat à L’université D’orleans entre 2007 ou 2008. Et une autre source de railler : « comment Il n’a pas de doctorat et donne des cours à L’université de Paris Dauphine en France et au Cesag au Sénégal ? »
Le Dr Cheikh Kanté ou Cheikh Kanté tout simplement pour ceux qui lui dénient le titre, est aujoud’hui au centre de toutes les discussions politiques. « Il est l’homme qui dégaine plus vite que sa pensée. Avant même de penser, il vous donne des millions » nous renseigne un membre de l’APR.
Un membre du PDs de Kaolack interrogé sur les largesses politique du DG du Port assène : « Le Dr Cheikh Kanté doit savoir que certaines actions maladroites peuvent entraîner des effets boomerangs qui peuvent faire mal. Et distribuer de l’argent alors qu’on s’attendait à une rupture ne fait que renforcer les mécontentements déjà constatés çà et là. Et cela ne surprend guère car il fait comme son patron Macky Sall ».

Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*