Le garde du corps de Wade-fils déballe : "Macky Sall et Moustapha Niasse ont tout le temps demandé à Karim …"

7082481-10842737Macky Sall et Moustapha Niasse se sont invités, hier, au procès de Karim Wade et Cie. Lors de l’interrogatoire devant la barre du témoin Victor Kantoussan, celui-ci a confié qu’ils faisaient partie des personnes qui avaient convaincu Wade-fils de venir travailler au côté de son père. “Je me rappelle à l’époque, (quand Wade a été élu Président), c’est l’actuel président de la République, Macky Sall, et l’actuel président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, qui ont demandé à Karim Wade de venir aider son père. Macky Sall lui disait : Monsieur l’Anglophone, vous ne voulez pas venir travailler au Sénégal ?”, se souvient-il.

Entre autres révélations sur les 12 ans qu’il a passés au côté de l’ancien ministre d’Etat, des sommes d’argent qu’il a versé pour le compte de celui-ci, Victor Kantoussan dénonce aussi les conditions dans lesquelles il a été entendu à la Section de recherches de la gendarmerie. “J’ai été auditionné sans aucune convocation au préalable. Ils m’ont conduit manu militari à la Section de recherches pour être entendu. Je cite le commandant Cheikh Sarr et Malick Ngom. Ils m’ont traité de traître, d’âne, de brigand, de voleur de la République. Après 22 ans de service dans la gendarmerie, je ne vois pas là où on enseigne aux agents de proférer des insultes. Ces gens n’agissent pas pour le compte de la gendarmerie”, peste Kantoussan qui dit n’avoir jamais regretté sa démission de la gendarmerie pour être au service exclusif de Karim Wade.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*