LE JURISTE GORA SECK SUR AVENIR DE LA COALITION BBY: " Chaque parti voudra être tête de liste et cela risque de créer des problèmes"

Benno Bokk YaakaarIl y a lieu de craindre quant à l’avenir de la coalition Bennoo book yakaar (Bby) lors des prochaines élections locales. C’est l’avis du professeur de droit Gora Seck, qui pense qu’il y a des risques d’implosion.

Selon le juriste qui s’exprimait à l’émission « Rémue-ménage » de la Rfm, Macky Sall pouvait se passer de certains alliés, lors du second tour de l’élection présidentielle.

Pour lui, quelle que soit la situation, le régime libérale allait tomber. Par conséquent, il estime que l’actuel président n’avait pas besoin d’alliance contre nature pour accéder au pouvoir.

Toujours, est-il que le juriste considère que la coalition Bennoo bokk yaakaar qui a porté le président de l’Apr au pouvoir, « est comme une sorte de sauce espagnol, une coalition hétéroclite et hétéroclate ».

Aussi, prédit-il l’éclatement de la coalition au pouvoir. « Les enjeux vont se poser lors des élections locales et cela risque de poser problème au niveau de la coalition car chaque parti voudra être tête de liste », a avancé Gora Seck.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*