Le Liban, victime collatérale du conflit entre l’Arabie Saoudite et le Hezbollah

151009032933_saudi_king_salman_640x360_afp_nocreditCes dernières semaines, quelques dizaines de familles libanaises, accusées de « menacer la sécurité de l’Etat» ont été expulsées de Bahreïn, du Koweït et des Emirats Arabes Unis. Ces Libanais sont presque exclusivement chiites et considérés comme proches du Hezbollah. Depuis le début de l’année, l’Arabie Saoudite met la pression sur un Etat libanais qu’elle juge sous influence de son rival iranien par l’intermédiaire du Hezbollah.

Emission préparée par Patrick Lovett et Laura Burloux.

Par Selim EL MEDDEB

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*