Le mauvais fonctionnement de la justice et des corps de contrôle de l’Etat

Dans sa chronique de ce 31 janvier 2018, Pape Alé revient sur le procès du maire Khalifa Sall notamment sur le problème de la présence de l’Etat au tribunal car, selon lui les deniers en questions appartiennent à la mairie de Dakar.
Il dénonce aussi la fragilisation des corps de contrôle par le régime actuel.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*