Le mensonge de trop de El Malick, Par Adama Diakhaté

El Malick SeckAujourd’hui, je prends ma plume tout simplement pour dire au peuple combien il est dangereux ce guignol Seck pour la société sénégalaise dans son ensemble. M. Seck qui vient de nous livrer un mensonge de plus en essayant de dénigrer le président de l’ ACT, Mr Abdoul Mbaye. Dans le communiqué du Parti du 30 juillet, Mr Mbaye vient de nous prouver de nouveau combien la transparence sur la gestion de nos ressources lui importe.

Je relis ici une partie de ce  guignol Seck nous dit ceci: «La banque centrale norvégienne a exclu Cairn et Kosmos energy de son portefeuille d’ investissement à cause de leurs activités d’exploration pétrolière au large du Sahara. Il ne s’agit ni de morale , ni de faits délictueux. En outre, les Norvégiens se sont retirés des deux sociétés parce qu’ il y avait une plainte du Maroc. Mieux, les Norvégiens ont simplement vendu leurs actions et ont récupéré prés de 43 millions d’ euros.»

Je voudrais bien  partager avec vous le communiqué de Norges Bank relayé presque par  tous les journaux norvégiens, Suédois et Danois le 28 juin 2016 et vous aider à la traduction des lignes les plus intéressantes.

“Den Noska Centralbanken, Norges Bank, har beslutat på torsdagen att uteslata  sin viktigaste styrränta,  brittiska Cairn Energy och amerikanska kosmos Energy från fonden på grund av allvarliga brott en grundläggande etiska normer”.

Bankens direktion ha fått rekommendationen av etikrådet att utesluta de två bolagen. En oberoende utvärdering av uppgifterna har inte gjorts, banken är istället övertygade om att uteslutningskriterierna är uppfyllda.
Innan en utslagning från Fonden ska banken övergäva andra åtgärder, exempelvis bolaggsstyrning som kan vara bättre lämpade. Banken direktion gör bedömningen att de inte är lämpliga att vidta andra åtgärder i dess fall”.

La Banque Central Norvégien a décidé  le jeudi d’ exclure les entreprises Anglais Cairn et Américain Kosmos Energy du Fonds souverain, son plus important taux d’ intérêt causé par de sérieuses délits contre les normes et éthiques les plus basiques.
La direction de la banque a reçu des recommandations du Conseil pour l’ éthique d’ exclure ses deux entreprises du Fonds. Une évaluation indépendante des données n’ a pas été faite, en revanche la banque est plutôt convaincue que les critères de l’exclusion sont remplies.
Et avant l’ exclusion des entreprises , d’ autres mesures telles que la bonne conduite des entreprises avait été souhaitée. La banque a jugé que ces derniers ne sont  pas disposés à prendre en compte ces mesures.

Revenant aux propos de El Malick, je veux juste être clair je ne suis pas là pour polémiquer ou essayer de convaincre qui que se soit. J’ai la ferme conviction de participer à tout acte positif pour l’amélioration des conditions de vie du Sénégalais lambda et de dénoncer ces groupes de politiques qui sont là que pour leurs propres intérêts.

L’ ACT a toujours souhaité la transparence, la bonne gouvernance et sur cette ligne, nous disons welcome à toutes entreprises étrangères décidant opérer au Sénégal, mais nous exigeons toujours une bonne gouvernance, contribution à la transparence, respect des droits humains, l’environnement, et implications des autorités et communautés locales dans les zones d’opérations.

Adama Diakhate

Coordinateur provisoire ACT Granada

adama.obama.diakhate@gmail.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*