Le Niger n’a plus de président de l’Assemblée nationale

arton44171-ce87eLa Cour Constitutionnelle a annoncé, ce jeudi, que le poste de président de l’Assemblée nationale est vacant. Le président de l’Assemblée nationale Hama Amadou a quitté son poste depuis trois mois.

Dans un communiqué rendu public par la télévision d’Etat le Télé Sahel, la Cour Constitutionnel a déclaré vacant le poste de président de l’Assemblée nationale. Hama Amadou, en poste jusqu’à ce jeudi, est en fuite en France après sa mise en cause dans un trafic international de bébés.

La décision de la Cour Constitutionnel intervient après que des députés proches du pouvoir majoritaire l’aient saisi afin de constater la vacance de la présidence de l’Assemblée nationale. Ces députés demandent à la Cour « d’élire un nouveau président dans un délai de 15 jours ».

Hama Amadou a quitté son pays en août dernier pour le Burkina Faso avant de rejoindre la France après l’autorisation par ses pairs de son audition par la justice dans l’affaire des trafics de bébés entre le Nigeria, le Bénin et le Niger. Un mandat d’arrêt a été émis contre lui, fin septembre, dans cette affaire.

Par Kardiatou Traoré

afrik.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*