Le Palais arrête encore un innocent…Cet homme a osé critiquer Macky Sall

sheikh-alassane-sèneLa Justice encore manipulée depuis le palais dans l’affaire Sheikh Alassane Sène. Voici un homme qui se trouve en prison pour rien du tout. Ou du moins parce qu’il dérange le Palais…
Depuis Hier, Sheikh Alassane Sène, un innocent qui a son franc parler qui dérange, se retrouve à la MAC de Rebeuss. Selon la Justice du Palais, il est impliqué dans l’affaire des SMS menaçants à Macky et son ministre de l’Intérieur. Cette affaire qui ne concernait qu’un certain Johnny Ba au domicile duquel toutes les preuves ont été trouvées, se retrouve aujourd’hui avec un second co-accusé en la personne de Sheikh Alassane Sène, Président Fondateur de la » fondation Sallalahou alla Muhamad » (PSl). Il est mis en examen pour association de malfaiteurs, actes de terrorisme par intimidation et menaces de mort. Et pourtant Sheik Alassane Sène avait été libéré par le procureur de la république, le samedi dernier, parce que l’enquête avait révélé qu’il n’y était pour rien. Suite à cela, ce fut au tour du Procureur général d’ordonner à la DIC (Division des Investigations criminelles) d’arrêter de nouveau Le Sheikh Alassane Sène. Seul le Palais peut ordonner ces genres d’arrestations tous azimuts. Et pourquoi arrêter cet homme alors qu’il n’a rien fait…?
Tout simplement parce qu’il a été l’un des premiers à évoquer la dictature de Macky qui s’installe sur le Sénégal. Le Sheikh a été très virulent lors du Déplacement de Macky à Paris pour soutenir Charlie. Et puisque Macky est conscient de la portée des paroles de Sheikh Alassane Sène, il avait envoyé des émissaires auprès de ce dernier pour qu’il arrête ces attaques contre sa personne. Alors le niet catégorique que le Sheikh donna comme réponse, est à l’origine de cette manipulation qui l’implique malgré lui dans des faits de terrorisme. Même si l’enquête des limiers qui avaient géolocalisé les sms menaçant à la cité Fadia alors que le Sheikh se trouvait à Ouest foire, cela n’a pas suffi à la DIC de l’arrêter sur ordre d’un magistrat mange-mil du palais pour arrêter le Sheikh parce qu’il dérange Macky…Le Sénégal entre encore dans un autre procès mensonger alors de la parodie de procès de Karim Wade n’est pas encore terminée…
Penda Sow pour xibaaru.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*