LE PDS PREDIT « Le gouvernement actuel ne répondra pas aux attentes des Sénégalais »

pds_karim-cies_1En réunion de comité directeur ce mercredi, les responsables du Parti démocratique sénégalais (Pds) ont déclaré que le gouvernement formé par Aminata Touré, ne donnera aucune satisfaction aux populations.

« Le gouvernement actuel ne répondra pas aux attentes des Sénégalais. Nous tenons à un gouvernement qui s’occupe des problèmes des Sénégalais. Ce gouvernement est une confirmation de l’inefficacité et de l’inefficience de ce gouvernement qui a été tant chanté. Cela confirme la position du groupe parlementaire libéral qui, en décembre, avait demandé le vote de la motion de censure pour faire partir Abdoul Mbaye », déclare Saër Guèye, le porte-parole du jour du comité directeur du Pds.

« Les changements radicaux au niveau des Finances, du Budget, de l’Agriculture, des Sénégalais de l’extérieur et du ministère de l’Intérieur qui brille par son instabilité sont un ensemble d’indicateurs qui corroborent l’instabilité et le manque de vision de ce régime », dit-il.

Dénonçant le choix d’Abdoulaye Daouda Diallo à la tête du ministère de l’Intérieur, le comité directeur du Pds déclare : « Nous disons aux Sénégalais que notre sécurité est liée au ministère de l’Intérieur. Ce ministère est dirigé par une autorité qui tout récemment, à Bokidiawé dans son village natal, a vu sa famille en difficulté avec des responsables libéraux concernant des tentatives de fraude. Et nous lui disons que les mêmes Assises de son camp ont fait des recommandations contraires à ce qu’ils font. »

« Le ministère de l’Intérieur, c’est deux grandes composantes. L’administration territoriale centrale et la question des élections. Si le dédoublement de ce ministère avait permis qu’on ait un ministère Chargé des élections, cela pourrait se comprendre. Il y a un conflit d’intérêt parce que c’est un responsable de l’Apr », soutient le Pds.

NETTALI.NET

In the Spotlight

Le “fantasme” d’un nouveau djihad peul

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

Assis en tailleur, paupières closes et paumes tournées vers le ciel, Saidu Bello se recueille au pied d’un imposant tombeau en marbre, recouvert de velours bleu: c’est à Sokoto, vieille cité du nord du Nigeria, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*