Le Pentagone frappe le groupe Etat islamique à Syrte

armee libienneLes Etats-Unis ont mené lundi des frappes contre le groupe Etat islamique (EI) dans son bastion de Syrte, en Libye, a confirmé le Pentagone en précisant que ces raids avaient été conduits à la demande du gouvernement libyen.

Le chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), Fayez al-Sarraj, a annoncé lundi que les Etats unis avaient procédé à des frappes aériennes contre des positions du groupe Etat islamique (EI) dans son fief à Syrte, à la demande de ce cabinet.

“Les premières frappes américaines contre des cibles précises de Daech (acronyme arabe de l’EI) ont eu lieu aujourd’hui” à la demande du GNA, “infligeant de lourdes pertes (aux jihadistes) à Syrte”, située à 450 km à l’est de Tripoli, a indiqué M. Sarraj lors d’une allocution télévisée.

“A la demande du gouvernement d’union nationale (GNA) libyen, les forces armées des Etats-Unis ont conduit des frappes précises contre des cibles de l’EI à Syrte en Libye”, a indiqué dans un communiqué le porte-parole du Pentagone Peter Cook, quelques minutes après que le chef du GNA, Fayez al-Sarraj, eut annoncé ces raids à la télévision en précisant qu’ils avaient “infligé de lourdes pertes” aux jihadistes.

Avec AFP

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*