Le Polisario appelle les Sahraouis des territoires occupés à se soulever

Le Premier ministre sahraoui, Abdelkader Taleb Omar, a appelé, ce mercredi, les populations du Sud à «intensifier la lutte et à se rassembler autour du Front Polisario».

Il a rappelé à l’occasion que «les Sahraouis dans les territoires occupés ont besoin de soutien, de solidarité et de protection».

Soulignant que les détenus politiques sahraouis dans les territoires occupés endurent énormément pour le triomphe de la cause nationale, le Premier ministre a appelé tout un chacun à davantage de soutien.

«La victoire est proche», a lancé Taleb Omar, soulignant que «la marge de manœuvre du Maroc est très réduite avec, notamment, les problèmes politiques et socioéconomiques auxquels il fait face et la pression internationale qu’il subit». «Le Maroc n’a d’autre alternative que de s’asseoir avec les Sahraouis autour de la table des négociations», a-t-il conclu.

Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Brahim Ghali, a appelé de son côté, mardi, la communauté internationale à «amener la partie marocaine à respecter la volonté de paix et de coexistence dans le Maghreb arabe».

Présidant l’ouverture d’une activité en marge du Concours militaire du Chahid El-Ouali, à Aghouinit (territoires sahraouis libérés), Ghali a demandé également au Maroc de «cesser sa politique de fuite en avant» qui, a-t-il dit, «n’infléchira pas la volonté du peuple sahraoui qui demeure attaché à son droit à l’autodétermination».

Ghali a appelé le Maroc à suivre «une politique de paix respectueuse de la légalité internationale, des décisions du Conseil de sécurité de l’ONU et du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination».

S. S.

Regardsurlafrique Avec algeriepatriotique – Par Sadek Sahraoui

In the Spotlight

La face cachée d’Abou Dhabi (2/2)

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Relire ici la première partie L’Iran un croquemitaine pour éponger les déficits américains. 1 – Péril iranien ou péril démographique? Les asiatiques 60 pour cent de la totalité de la population des pétro monarchies. Les [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*