Le procès Imam Ndao et Cie renvoyé au 14 février 2018

Le procès Imam Ndao et 30 autres accusés, ouvert aujourd’hui mercredi, devant la Chambre criminelle, au Palais de justice de Dakar, a été renvoyé au 14 février 2018, en audience spéciale.
Arrêtés depuis octobre 2015, l’imam Alioune Badara Ndao et ses présumés complices sont jugés pour des faits liés au terrorisme.
Imam Ndao nie faire partie des terroristes, même s’il reconnait qu’il enseigne la méthode du djihad, selon certaines sources.
Ses proches et autres anonymes avaient, dès les premières heures de la journée, envahi le Palais de justice en guise de soutien.

In the Spotlight

BOYCOTT DE LA PRÉSIDENTIELLE : MADICKÉ NIANG SE DÉMARQUE

by James Dillinger in A LA UNE 0

Me Madické Niang, candidat de la coalition Madické 2019, n’est pas d’accord avec le boycott de l’élection présidentielle du 24 février agité un temps par l’opposition. L’opposant et ancien membre du Comité directeur (CD) du [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*