Le SAES à Mary Teuw Niane : «Ebola démissionne»

7355960-11324339«Ebola démissionne». «Nous voulons travailler». Ce sont les cris du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) pour caricaturer Mary Teuw Niane lors d’une marche pacifique.

Il dénonce «la dictature de Mary Teuw Niane». «La communauté universitaire se mobilise pour barrer la route à la dictature», soutient le Saes qui reproche au ministère de l’Enseignement supérieur d’avoir «fait voter la fameuse loi n°18/2014 portant sur les universités publiques du Sénégal, notamment sur le statut, les missions et les principes d’organisation qui n’est qu’une tombe creusée pour enterrer les universités».

Du portail de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) jusqu’à la Bibliothèque universitaire, le Saes, flanqué de plusieurs mouvements et associations syndicales dont le Cusems qui ont pris part à cette manifestation, ont scandé des slogans hostiles à Mary Teuw Niane. A travers cette marche, le Saes «veut mettre la pression sur l’Etat pour que cette loi soit revisitée ou modifiée ou même à la limite retirée».

Le Quotidien

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*