Le suspect de l’attentat d’Istanbul en aveux

Istanbul Governor Vasip Sahin, accompanied by police chief Mustafa Caliskan, talks to the media at the police headquarters in Istanbul, Turkey, January 17, 2017. REUTERS/Murad Sezer
Istanbul Governor Vasip Sahin, accompanied by police chief Mustafa Caliskan, talks to the media at the police headquarters in Istanbul, Turkey, January 17, 2017. REUTERS/Murad Sezer

Le suspect arrêté à Istanbul par les services de sécurité turcs a avoué être l’auteur du carnage du Nouvel An dans une discothèque d’Istanbul, a annoncé mardi le gouverneur de la ville, confirmant que l’homme était de nationalité ouzbèke.

« Le terroriste a admis son crime », a déclaré le gouverneur Vasip Sahin à la presse. Il a également identifié l’homme comme s’appelant Abdulgadir Masharipov, né en Ouzbékistan en 1983. « Il a été entraîné en Afghanistan et parle quatre langues. C’est un terroriste bien entraîné », a poursuivi le gouverneur.

Le suspect a été arrêté dans un appartement du quartier d’Esenyurt, sur la rive européenne d’Istanbul.

Il était en fuite depuis plus de deux semaines. Il avait disparu après avoir tué 39 personnes au Reina la nuit du Nouvel An, dans une attaque revendiquée par le groupe djihadiste Etat islamique (EI).

« Il est clair que l’attaque a été commise au nom de Daech »
Un Irakien et trois femmes, originaires « d’Afrique et d’Egypte », ont également été interpellés dans le même appartement que l’assaillant, a déclaré le gouverneur. « Il est clair que l’attaque a été commise au nom de Daech », a-t-il ajouté, utilisant l’acronyme arabe de l’EI.

Les médias avaient précédemment rapporté que l’homme avait été arrêté en compagnie de son fils de 4 ans, mais le gouverneur a clairement affirmé que le fils n’était pas présent lors du raid.

Quelque 2.000 policiers ont été mobilisés au cours de cette opération, avec le soutien des services de renseignement, selon M. Sahin.

La police s’est rendue à 152 adresses et y a arrêté 50 personnes, a ajouté le gouverneur.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*