Le Tchad paralysé par une “grève générale illimitée”

Les principaux syndicats au Tchad ont appelé lundi à une grève “générale illimitée” pour protester contre les mesures d’austérité imposées par le gouvernement, en premier lieu la baisse des salaires des fonctionnaires.

Des leaders de la société civile et des artistes ont dénoncé les coupes de salaires malgré l’augmentation du prix des denrées alimentaires, la hausse du prix du carburant ou encore les mesures de répression et les interdictions de “marches pacifiques”.
Lundi matin, la police tchadienne a tiré des gaz lacrymogènes à N’Djamena dans le but de disperser des rassemblements d’étudiants. 112 personnes ont été interpellées à la suite de ces protestations qui ont donné lieu à des casses, selon la police.

Bbc

In the Spotlight

Boris Johnson rétablit le subventionnement d’Al-Qaïda via le CSSF

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le ministère britannique des Affaires étrangères a discrètement rétablit le subventionnement d’Adam Smith International (ASI), interrompu depuis deux mois. En décembre 2017, l’émission Panorama (BBC) avait montré qu’ASI, soutenu par le gouvernement de Sa Majesté pour former [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*