Le Venezuela met les points sur les i quand à la présence d’une base militaire russe sur son territoire

L’ambassadeur vénézuélien en Russie a démenti toutes les rumeurs sur un déploiement d’une base militaire russe au Venezuela, soulignant qu’il ne savait pas d’où les médias avaient tiré une telle information.

Le Venezuela ne prévoit pas l’installation d’une base militaire russe sur son territoire, selon l’ambassadeur vénézuélien en Russie, Carlos Rafael Faria Tortosa.

«Nous l’avons appris dans les médias. Je ne sais pas d’où ils tiennent une telle information», a-t-il expliqué.

Il a également ajouté que «personne n’a évoqué nulle part» la possibilité d’installation d’une base militaire.

Carlos Rafael Faria Tortosa a indiqué que des avions militaires russes venaient au Venezuela dans le cadre de la coopération militaire entre les deux pays entérinée il y a plusieurs années. Pourtant, selon lui, cela ne signifie pas automatiquement qu’une base militaire russe apparaîtra au Venezuela.

Fin mars, des avions An-124 et Il-62 transportant des militaires russes et 35 tonnes de fret avaient atterri dans la république bolivarienne. Comme l’avait déclaré le ministère russe des Affaires étrangères, la présence de militaires dans le pays sud-américain est réglementée par l’accord intergouvernemental russo-vénézuélien sur la coopération militaro-technique signé en mai 2001.

fr.sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*