« L’économie sénégalaise a retrouvé sa compétitivité », déclare Macky Sall à la 13e session du CPI

Le Sénégal est redevenu actif par le biais d’une compétitivité retrouvée, une situation qui explique la confiance renforcée des partenaires techniques et financiers (PTF) en son endroit. C’est la déclaration du président Macky Sall, ce lundi, à l’ouverture de la 13e session du Conseil présidentiel de l’investissement (CPI), au Centre international de inférence Abdou Diouf de Diamniadio.

« Le Sénégal est redevenu attractif, car nous avons su renouer avec la compétitive. Cela explique d’ailleurs la confiance renforcée de nos partenaires techniques et financiers(PTF) », estime le chef de l’Etat.

Selon Macky Sall, grâce aux « importantes initiatives engagées dans ce domaine, la croissance économique du Sénégal est projeté à 7% en 2018 ».

« Ces performances arrimées à une croissance soutenue sont la preuve de la pertinence de notre nouvelle stratégie de développement économique et sociale », a fait valoir le président Sall, en présence de membres du gouvernement, des représentants du secteur privé et des PTF.

Le chef de l’Etat est toutefois conscient qu’il reste du chemin à, « pour atteindre un véritable développement économique apte à garantir le bien-être des populations dans l’équité et la solidarité ».

Macky Sall a par ailleurs invité le gouvernement à « poursuivre sans relâche avec organisation, méthode et rigueur », le travail déjà entamé dans ce domaine, en intensifiant la mise en œuvre du Plan d’actions prioritaires (PAP), appelé à devenir le second plan quinquennal du Plan Sénégal émergent(PSE).

Le CPI, considéré comme « un moment fort de dialogue direct » entre le président de la République et le secteur privé, permet de passer en revue le chemin parcouru et d’adopter une feuille de route des réformes jugées prioritaires pour l’amélioration de I’environnement des affaires.

Avec APS

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*