Les 50 qui ont fait 2016 : Yékini et Papa Massata Diack en tête d’affiche, selon Jeune Afrique

Les 50 qui ont fait 2016 : Yékini et Papa Massata Diack en tête d’affiche, selon Jeune Afrique

L’OBS – En cette veille de fin d’année, Jeune Afrique a dressé une liste de 50 personnalités du continent qui ont marqué l’année 2016. «Ils ou elles sont chefs d’État, ministres, opposants, défenseurs des droits de l’Homme, sportifs, musiciens ou acteurs… »

Dans le choix final, on retrouve deux Sénégalais, Yékini et Papa Massata Diack, tous évoluant dans le milieu du Sport. Le lutteur Yakhya Diop Yékini, qui a annoncé sa retraite officielle au mois d’octobre dernier a été choisi comme pour couronner l’ensemble de son œuvre.

«Après 24 ans de carrière exceptionnelle couronnée de succès, le Roi des arènes a tiré sa révérence en 2016. Le lutteur sénégalais Yakhya Diop, dit Yekini, a décidé de prendre sa retraite et a quitté l’arène en octobre» a ainsi commenté le célèbre magazine dans son site officiel.

Pour Diack Fils, au devant de l’actualité à la faveur de la mise en examen de son père, Lamine Diack, ancien président de l’IAAF, c’est l’affaire des accusations de corruption au plus haut niveau de l’instance dirigeante de l’athlétisme africain qui ont été déterminant.

«Le fils de l’ancien président de la Fédération international d’athlétisme a été l’objet d’accusations en 2016. Il est soupçonné d’avoir favorisé et organisé un système de corruption de grande ampleur entre l’instance et les athlètes.»

Les deux partagent la liste avec 48 autres personnalités choisies sur la base de la « notoriété, (de l’)aptitude à peser sur le jeu diplomatique, (du) poids économique, (du) rayonnement moral ou culturel… »

On y voit notamment les protagonistes de la crise gabonaise, Ali Bongo et Jean Ping, ceux du bras de fer gambien entre Yahya Jammeh et Adama Barrow, ou encore l’athlète sud africain Wayde Van Niekerk, champion olympique lors des derniers JO de Rio 2016 (Brésil), avec à la clé un record du monde aux 400 mètres, battant celui de Michael Johnson, datant de 17 ans.

BABACAR NDAW FAYE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*