Les députés lancent une enquête sur le milliardaire Cheikh Amar.

cheikh-amarv-tseLe quotidien L’As nous apprend que la fameuse affaire de phosphatage de fonds évoquée l’année dernière revient en force à la surface. Moustapha Diakhaté et Mamadou Lamine Diallo ont déposé sur le Bureau de l’Assemblée nationale, avant-hier mardi, une demande de constitution de commission d’enquête parlementaire pour faire la lumière sur le décret d’avance n°2012-255 du 08 février 2012.

Mandat de la commission d’enquête : élucider le contexte de l’élaboration et de la signature du décret d’avance, au regard des dispositions de la Loi Organique Relative aux Lois de Finances ; expliciter le mécanisme de mobilisation des ressources créé par ledit décret ; procéder à la vérification de la légalité du marché afférent audit décret et enfin contrôler in situ l’exécution des travaux de phosphatage de fonds. Si on sait que cette affaire concerne l’homme d’affaires Cheikh Amar et la Caisse nationale de Crédit agricole, c’est dire que ça va chauffer.

Peut-être qu’après cela, d’autres commissions d’enquête parlementaire seront mises en place pour enquêter sur les 25 décrets d’avance signés par «Niangal» depuis qu’il a pris le pouvoir.

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*