Les Echos des Lions: maigre semaine pour le foot, tout l’inverse pour le mini-foot !

Comme chaque lundi, « Les Echos des Lions » revient sur la semaine des Sénégalais qui ont marqué le week-end. Après la trêve internationale, les Lions de la Téranga ont repris dans leurs championnats respectifs et, le moins qu’on puisse dire, c’est que le rugissement des Lions a perdu une certaine sonorité. Mais heureusement, il y’a le Mini-foot…

Une semaine après la victoire du Sénégal sur le Cap-Vert, les joueurs internationaux Sénégalais se sont très peu illustrés, ce week-end. Fatigués ? Surement, vu les efforts fournis, découplés, en prenant en compte la pelouse synthétique, plus difficile. Mais, n’empêche, ils ont eu une semaine de repos contrairement aux Européens, ou encore aux Sud-américains qui ont joué deux matchs lors de la trêve, contre un seul pour les pays africains.

Et pire, aucun des attaquants qui figure sur la liste des 26 joueurs convoqués n’a marqué un but dans le vieux continent. Cependant, les défenseurs ont tenu à sauver l’honneur.

En effet, Fallou Diagne, le défenseur de Metz a longtemps cru avoir donné la victoire aux siens, après son but, en reprenant de volée la balle suite à un corner bien ajusté par Dossevi à la 20e min. Face aux coéquipiers d’Assane Dioussé, sorti à l’heure de jeu, Metz s’est fait renversé par une équipe stéfanoise très entreprenante lors des derniers instants, en encaissant 3 buts en l’espace de 17 minutes de jeu (3-1).

A l’instar de Fallou Diagne, Salif Sané s’est aussi illustré lors du match entre son équipe d’Hanovre qui accueillait l’Eintracht Francfort. Mais, son équipe comme celle de Metz, a aussi perdu. Égalisant à 1 partout, le Sénégalais et Hanovre va finalement craqué à domicile, en toute fin de rencontre, à la 89e, sur un but de Rebic. Ils sont actuellement 8eme.

Positionné un petit peu plus haut, mais toujours à droite, Mame Biram Diouf a été le seul Potter à surnager lors de la déroute de Stoke à Manchester City (7-2). Auteur du premier but, il est à l’origine du deuxième, en plaçant une tête à bout portant, qui rebondit sur la cuisse de Walker avant de terminer sa course au fond des filets de Ederson, le portier de City. Un but qu’il a marqué sur sa position préférentielle, la pointe de l’attaque.

Le derby de Bretagne opposait Guiguamp à Rennes. Sans Ismaila Sarr blessé pour le restant de l’année, Rennes s’est incliné sur la pelouse du Roudourou. La faute à un grand Moustapha Diallo, auteur de l’ouverture du score et d’une prestation très convaincante dans le milieu du terrain. Son troisième but de la saison, lui qui est devenu un titulaire indiscutable en ce début de saison.

Mais si les joueurs sénégalais, surtout les attaquants, se sont fait très peu remarqués, c’est tout l’inverse des joueurs du Mini-foot, engagés en Coupe du Monde, à laquelle ils ont fini 3eme.

En effet, les Sénégalais du Mini-foot ont réussi l’incroyable exploit de finir sur le pied du podium lors de la Coupe du Monde de la discipline, qui s’est déroulée en Tunisie. Ils ont livré un véritable festival tout au long de la compétition, explosant notamment  l’Inde (11 buts à 0) pour leur premier match, éliminant la France en quart (4-3), avant d’étriller l’Espagne en troisième place, entre autres performances. Une place historique pour le Sénégal qui n’en était qu’à sa première participation.

Coupe du monde de mini-foot : Les Lions troisième meilleur équipe du monde

Battus hier par le Mexique en demi-finale (3-1), les Lions se consolent avec la médaille de bronze suite à leur large victoire sur l’Espagne en match de 3e place (5-0).

Les coéquipiers de Momo Cissé terminent là une historique participation à une Coupe du monde de mini-foot et jettent les bases d’une discipline méconnue au Sénégal. Forts de leur brillante participation, large victoire sur l’Inde – victoire méritée face à la France et festival contre les espagnols, l’équipe du Sénégal se fera sans doute le porte-drapeau du mini-foot afin que naisse un nouvel élan d’estime envers leur sport favori.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*