Les Enfants de Lat Dior: MAME MBAKHANE DIOP ( ABDOU KHAFOR ) et MAHMOUD DIOP: NOM DE NAISSANCE MASSECK DIOLI DIOP

mbakhane-diop-abdou-khaforMAME MBAKHANE DIOP ( ABDOU KHAFOR )
IL EST NE EN 1880, DONC IL N’AVAIT QUE 6 ANS LORSQUE SON BRAVE PÉRE LE HEROS NATIONAL LABBA NGONÉ LATYR EST TOMBÉ A DEUKHELÉ LES ARMES A LA MAIN. 
LES FRANÇAIS L’AMENERRENT A L’ECOLE DES FILS DE CHEF ET APRES EN FRANCE.
DES SON RETOUR AU PAYS IL SERA NOMMÉ CHEF DE KANTON A DIOURBEL. 
C’EST LÀ OU IL A EU QUELQUE MÉSENTENTE AVEC SERIGNE TOUBA, A CAUSE D’UNE NON VERIFICATION D’UNE INFORMATION.
SON RAPPORT FAIT SUITE A L ‘ EXILE DE SERIGNE TOUBA EN MAURITANIE.
MAIS QUAND SERIGNE TOUBA EST REVENU IL EST ALLÉ LUI RENDRE VISITE , S’ EXCUSÉ AU PRES DE LUI, ET LUI RENOUVELERA SON ACTE D’ALLEGEANCE COMME LEUR EN AVAIT SUGGERÉ LEUR PERE LAT DIOR .
IL FUT ACCEPTÉ ET EXCUSÉ PAR LE CHEIKH QUI LUI DONNA LE NOM DE ABDOU KHAFOR ( DIAM BOU NIOU DIEGAL).
IL FUT TRES PROCHE DE SERIGNE TOUBA QUI LUI FERA BEAUCOUP DE DONS DONT UNE NATTE DE PRIÈRE, UN BOUILLOIRE ET UN CHAPELET, GARDES JALOUSEMENT PAR SA DESCENDANCE.
IL ETAIT TRES PROCHE DE LA FAMILLE DE SERIGNE TOUBA, PARTICULIEREMENT SERIGNE BASSIROU MBACKÉ.
C ‘ ETAIT L ‘ ONCLE DE SERIGNE CHEIKH MBACKÉ GAINDA FATMA QUI FERA A SA MORT EN 1954 , SA PRIERE MORTUAIRE.
IL FUT ENTERRÉ COMME A SON SOUHAIT A TOUBA AU PRES DE SES FRERES MAHMOUD DIOP ET ABLAYE KHAR ANSI QUE SON ONCLE ABDOU ABASS DIOP RAMATA NIANE.

QUE LA TERRE SAINTE DE TOUBA LUI RESTE LEGERE. QUE SERIGNE TOUBA L’ACCEUILLE AU FIRDAWSI. 

RIP GRAND PA!!!!#

CHEIKH MAKHTAR HAKIM.

MAHMOUD DIOP: NOM DE NAISSANCE MASSECK DIOLI DIOP

mahmoud-diopNE VERS LES ANNEES 1874 , CE FILS DE LAT DIOR NGONE LATYR DIOP AVAIT PRATIQUEMENT 12 ANS A LA DISPARITION DE SON PERE LABA A LORS DE LA DERNIERE BATAILLE DE DEUKHELE.

SES GRANDS FRERES THIADENLA NIABASS ET SAKHEWAR NIABASS , LES ENFANTS MAJEURS DE LAT DIOR SONT ALLES MOURIR AVEC LEUR PERE LAT DIOR A LA DERNIERE BATAILLE DE DEKHEULE.

LORS DE LA DERNIERE RENCONTRE DE LAT DIOR AVEC SES DERNIERS FIDELES A THILMAKHA DE RETOUR DE MBACKE CADIOR APRES AVOIR DI ADIEU A SERIGNE TOUBA, DE RECU DES PRIERES ET SON BOUBOU.

IL DIRA DONC A SES FIDELES , CE QUI EN RESTAIT DE SES HOMMES PARCE QUE TRAHI PAR LE CAYOR. ” JE VAIS POURSUIVRE LES FRANCAIS , ILS VONT VERS LE PUITS DE DEUKHLE, MAIS AUJOURD’HUI SERA MA DERNIERE BATAILE AVEC LES LES TOUBAB, MA TERRE DU CAYOR M ‘ A BEAUCOUP DONNE, JE VAIS LA LUI RENDRE EN L’ARROSANT DE MON SANG, QUICONQUE A PEUR DE MOURIR DE NE ME SUIT PAS ”
QUELQUES UNS DE SES PARTISANS LE SUIVRAIRENT DONT SES ENFANTS LES PLUS AGES

A LA MORT DE LAT DIOR LES FRANCAIS VIENNENT RECUPER SES JEUNES ENFANTS DONT MOR ISSA DIOP( meme mere que Serigne MASSAMBA MBACKE, frere de Serigne Touba) , MAHMOUD ( MASSECK DIOLI ) MON GRAND PERE, ABDOULAYE KHARE DIOP( TALIBE ET LIEUTNANT DE CHEIKH IBRAHIMA FAKL) , SAER DIOP, BAKHAN DIOP, SINTOU DIOP, KOULI MBABA DIOP.
ILS LES AMENAIRENT A L ‘ ECOLE FRANCAISE DES FILS DE CHEF.

APRES LEURS ETUDES , MAME MAHMOUD SE FUT CONFIE LE CANTON DE NGOL, MAME MBAKHAN LE CERCLE DE DIOURBEL .

QUAND LES FRANCAIS ONT EXILE SERIGNE TOUBA EN MAURITANIE EN 1902, NOTRE GRAND PERE , MAHMOUD , QUI ETAIT DEJA UN TALIBE DE SERIGNE TOUBA, POUR CONTESTER CETTE DECISION DEMISSIONNA DE SA CHEFERIE DE CATAN ET REJOINDRA SERIGNE TOUBA EN MAURITANIE.
C ‘ EST LA BAS QUE SERIGNE TOUBA LE NOMMA MAHMOUD ET FERA DE LUI UN CHEIKH.

SERIGNE SALIOU MBACKE , A CHAQUE FOIS QUE JE PRONONCAIS LE NOM DE MON GRAND DEVANT LUI ET DISAIS MASSECK , IL ME RECTIFIAIT ET ME DISAIT, ” BOUL KO WAKHATI TOUR WOWOU., SERIGNE BI DAF KO DINDI TOUDE MAHMOUD , DEKO KO WOYE ‘, D’ AILLEURS SERIGNE SALIOU PLEURAIT SOUVENT EN ME RACONTANT SON AMITIE AVEC LUI ,MAHMOUD, ET SON MERMORIAL SEJOUR CHEZ LUI A THILMAKHA, UN SEJOUR DE TROIS JOURS DISAIT IL , QUE LUI SERIGNE SALIOU ME DISAIT ‘” JE NE L’ OUBLIERAI JAMAIS”
UNE DE ME TANTES ADJI SOKHNA MAKHA
 DIOP ME RACONTA CETTE ANECDOTE. UN JOUR SERIGNE TOUBA APPELA MAME MAHMOUD ET LUI DIT
” MAHMOUD , NAGOU NA SA DIOUREL THI BAYE, SOU EULEUGUE FI LA LAY GUENE DOUGAL LA ADIANA ” ET IL POINTA SA POITRINE.

MAHMOUD DIOP , FILS DE LAT DIOR EST UN MOURIDE SADEKH. IL EST L’ ONCLE DE SERIGNE BASSIROU, SERIGNE MOURTALLA , SERIGNE CHEIKH GAINDE FATMA, POUR NE CITER QUE CEUX LA ET TANT D’ AUTRES DANS LA FAMILLE DE SERIGNE TOUBA

IL EST DECEDE EN 1945,
AVANT SA MORT IL FUT VENIR MON PERE SERIGNE BASSIROU GANNA QUI ETAIT SON FILS AINÉ ET LUI CONFIA

” ” JE VEUX ETRE ENTERRE A TOUBA AUPRES DE MON MARABOUT KHADIMOU RASSOUL. SI VOUS N’AVEZ PAS DE VOITURE, PRENEZ CHARETTE POUR M’Y AMMNENER, EN TOUT LES CAS MEME SI VOUS DEVEZ M’ATTACHER A UNE CORDE ET ME FAIRE TIRER PAR UN CHEVAL FAITES LE POUR QUE JE SOIS ENTERRE A TOUBA ”
CE QUI FUT FAIT , IL REPOSE A TOUBA A COTE DE SON ONCLE ABDOU ABASS DIOP, SON FRERE ABDOU KHAFOR ( MBAKHANE)
SAER DIOP, ABDOULAYE KHARE, ET SES ENFANTS ET SES PETITS FILS.
YALLA NALEN YALLA YEUREUM DOLI SEN LER.

YALLA BAYI FI NDIABOTAM GUEP , RAWATINA SOUNOU NIARI PAPA YI FI TESS YALLA NALEN YALLA MAY WER ( ABDOU ABASS DIOP AK IBRAHIMA MASSECK DIOP)

AMINEEE, BARKEP SANGAM BA KGADIMOU RASSOUL.

Makhtar Hakim !!!!!

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*